Saint Pierre des Monts du Matin
Saint Pierre des Monts du Matin


Catéchèse et solidarité

Parrainage de Katherin-Julieth


 

En novembre 2004, avec le module de noël des CE2, nous avons voulu faire avec les enfants l’expérience de la Solidarité et il nous semblait important que ce soit une action concrète.

Françoise (maman d’un enfant de CE2 et habitant à Chatuzange) nous a parlait de Katherin-Julieth. Françoise et son mari (qui est argentin) ont travaillaient avec les parents de la fillette dans une association humanitaire en Colombie et sont resté en lien avec eux.

Katherin-Julieth était une petite colombienne de 6 ans, elle est fille unique, son papa était chauffeur de taxi, sa maman avait 27 ans et souffrait d’un cancer. Les soins sont très coûteux (sa maman a dû quitter l’hôpital car il n’ont plus d’argent pour payer).
Le travail de taxi ne leur permettait pas de payer les soins de Dora la maman et la scolarité de leur fille.

Depuis 2005, Katherin-Julieth est scolarisée, elle bénéficie également d’au moins un repas équilibré par jour à l’école grâce à votre générosité lors des actions faite par les enfants dans le cadre de la catéchèse. Elle est actuellement en CM2.
Malheureusement l’état de sa maman ne s’améliore pas, bien au contraire. Alexis son papa a une nouvelle fois perdu son travail pour pouvoir s’occuper de sa femme, il a des dettes pour payer l’hôpital ou les médicaments contre la douleur.
« Les dernières nouvelles sont à la fois réconfortantes et à la fois écrasantes au niveau économique. Dora, la Maman de Katherin-Julieth vient d’être transférée dans une centre d’attention spécial pour malades du cancer où elle peut être visitée tous les WE par sa fille et son Papa, ce qui est positif pour tous les trois car elle venait de passer de longues semaines à l’hôpital où seul Alexis avait droit de visite. La petite Katherin-Julieth ne va plus à l’école depuis trois semaines un mois car le Papa n’a personne pour l’assumer pour les trajets et les temps en dehors de l’école car la voisine a dû s’absenter plusieurs semaines. Son père a peur qu’elle soit obligée de redoubler car les possibilités qu’elle aille à l’école d’ici la fin de l’année sont vraiment réduites. Lui n’ayant pas de travail, il vend des citrons et emmène sa fille avec lui afin qu’elle ne reste pas seule dans leur ranchito. La mensualité pour l’attention de Dora dans ce centre est de 850 €. Je ne sais pas comment ils vont s’en sortir et ils nous appelle au secours mais nous ne pouvons pas assumer une telle réalité, même si on met en place un parrainage pour les frais médicaux, leur paroisse leur vient en aide mais jusqu’à quand ? Bref, nous nous sentons parfois engloutis par l’ampleur de leurs nécessités et bien souvent démunis.
Alors, voilà dès que j’en sais plus sur la suite pour Katherin-Julieth, je te tiens au courant, je crois que le mieux serait quand même qu’elle continue ses études même si elle doit redoubler et une chose est sûre c’est que sans l’aide des enfants du caté il y a bien longtemps qu’elle serait à la rue, alors merci pour tout ce que vous avez fait pour elle et ce que vous continuerez à faire cette année. De tout coeur et en leur nom mil gracias et à très bientôt. Merci pour votre fidélité. » Ce message nous était transmis fin Novembre 2009.

D’autres nouvelles nous sont parvenue depuis : "Julieth passe finalement en cours supérieur (en 6ème), de justesse mais quand même elle termine bien l’année et elle fera sa première communion le 8 décembre prochain, une bonne occasion de s’unir à elle et à toute sa famille par la prière et la pensée."

En 2010, nous avons fait le nécessaire pour payer la scolarité de Katherin-Julieth afin qu’elle puisse continuer d’aller à l’école.

Les enfants, en Colombie, viennent de commencer les vacances d’été. Normalement Katherin-Julieth qui a maintenant 11 ans devrait faire sa rentrée en 5ème à la fin du mois de Janvier 2011. Sa maman est toujours dans un centre d’attention spécial pour malades du cancer. Son état semble stable, mais pas l’état de leurs finances. Ils avaient 2 mois de retard à payer pour ce centre.
Alexis a retrouvé un travail légal (la vente ambulante de fruits est interdite par la loi et il a été arrêté plusieurs fois par la police) mais très mal payé et très difficile (il creuse des tranchées).

Cette année encore, les animateurs de caté, avec les enfants et leurs familles vont faire le nécessaire pour que le parrainage de Katherin-Julieth continue. Vous serez sollicité le 28 Novembre (1er dimanche de l’Avent ) par les CE1, CE2 et CM2, puis le 8 janvier 2011 par les CM1 avec les galettes des rois. Nous vous remercions par avance de votre générosité pour que Katherin-Julieth puisse faire sa rentrée scolaire en 2011 et ne manquerons pas de vous donnez de ses nouvelles






  Mentions légales   Contact   Intranet   Administration        Suivre la vie du site    SPIP